Montre DIOR Dior VIII

Montre DIOR Dior VIII

Collection :

DIOR Montre Dior VIII quartz céramique blanche Mouvement : Quartz Boîtier : 33 mm en céramique blanche et acier inoxydable Cadran : Laqué blanc Bracelet : Céramique high-tech blanche, maillons façonnés en forme de pyramide Etanchéité : 50 mètres
Sur commande
Contactez-nous au +33491548878
Livraisons et retours

Description

La collection porte le nom « VIII » pour sublimer le chiffre fétiche de Monsieur Christian Dior. VIII, comme le 8 octobre 1946, date de création de la maison de couture, ou le nom de sa première collection baptisée « En Huit », ou encore le VIIIe arrondissement de Paris, berceau de la Maison. Cette collection s’inspire de la veste emblématique de la Maison Dior, le tailleur « Bar ». Cette montre femme est un modèle résolument graphique, élégant et intemporel. Cette version est animée par un mouvement à quartz de haute précision. Ce modèle de 33 MM possède un boitier en céramique high-tech blanche et acier inoxydable avec une lunette tournante sertie de pyramides de céramique blanche et une couronne sertie d’un insert de céramique blanche. Son cadran laqué blanc est rehaussé d’index façon pointe de diamants, d’aiguilles facettées luminescentes et d’un rehaut central en acier. La montre repose sur un bracelet en céramique high-tech blanche avec les maillons façonnés en forme de pyramide fermé par une boucle déployante en acier. Tous les produits Dior

détails du produit

Femme

Dior

Un temps qui prend son temps, le temps de la main. Et pourtant, une main si précise, si agile que le temps semble devoir s’accélérer pour la suivre. Dans les ateliers, les aiguilles des couturières sont plus rapides que celles de leur montre. La régularité et la précision des horlogers n’ont rien à envier à celles des mouvements qu’ils fabriquent.

La montre Dior utilise le langage de la haute couture au processus de création exigeant. Un style raffiné et structuré qui prend naissance dans les ateliers horlogers Dior en Suisse.

Et si Dior m’était compté ? Le ryhtme, sans doute, serait précis. Mais serait-il immuable ?

Il aurait la régularité des saisons et des présentaitons, ce temps long qui ponctue les créations. Mais à l’intérieur du cycle, combien d’accélérations et de ruptures ! Combien de pauses et de suspens !

Le temps Dior, ce sont les temps DIOR.

Découvrir Dior