Montre PANERAI Submersible Marina Militare Carbotech

Panerai Montre PANERAI Submersible Marina Militare Carbotech

Prix 15 750,00 €
Montre PANERAI Luminor Marina Carbotech

Panerai Montre PANERAI Luminor Marina Carbotech

Prix 11 250,00 €
Montre PANERAI Submersible

Panerai Montre PANERAI Submersible

Prix 8 083,33 €
Montre PANERAI Submersible BMG

Panerai Montre PANERAI Submersible BMG

Prix 12 416,67 €
Montre PANERAI Luminor Due

Panerai Montre PANERAI Luminor Due

Prix 5 750,00 €
Montre PANERAI Luminor Marina

Panerai Montre PANERAI Luminor Marina

Prix 6 250,00 €
Montre PANERAI Luminor Marina

Panerai Montre PANERAI Luminor Marina

Prix 6 583,33 €
Montre PANERAI Radiomir GMT

Panerai Montre PANERAI Radiomir GMT

Prix 9 500,00 €
Montre PANERAI Submersible

Panerai Montre PANERAI Submersible

Prix 22 083,33 €
Montre PANERAI Luminor 1950

Panerai Montre PANERAI Luminor 1950

Prix 7 916,67 €
 Montre Luminor Marina Carbotech 3 Days Automatique

Panerai Montre Luminor Marina Carbotech 3 Days Automatique

Prix 9 916,67 €
Montre PANERAI Luminor 1950

Panerai Montre PANERAI Luminor 1950

Prix 9 583,33 €
Montre PANERAI Luminor Marina 1950

Panerai Montre PANERAI Luminor Marina 1950

Prix 6 583,33 €
 Montre Luminor Base Logo Mécanique Acier

Panerai Montre Luminor Base Logo Mécanique Acier

Prix 4 500,00 €
 Montre Radiomir GMT Automatique Acier

Panerai Montre Radiomir GMT Automatique Acier

Prix 9 833,33 €

LES MONTRES PANERAI : Précision technique, fiabilité inflexible

L'ATELIER OFFICINE PANERAI

Giovanni Panerai ouvre à Florence une boutique horlogère: un magasin doublé d'un atelier qui accueille également la première école d'horlogerie de la ville. Initialement située sur le Ponte alle Grazie, l'« Orologeria Svizzera » (Horlogerie Suisse) est par la suite transférée au siège actuel, au sein du Palais Archiépiscopal de la Piazza San Giovanni.

Pour répondre aux exigences militaires de la Marine italienne dont il est depuis quelques années le fournisseur officiel, Panerai crée le Radiomir, une poudre à base de radium qui permet de rendre luminescents les cadrans d'instruments de visée. Avec sa grande visibilité et ses excellentes propriétés adhésives sous l'eau, cette substance devient aussitôt un élément incontournable des montres Officine Panerai. Il s'agit du premier des nombreux brevets qui jalonneront l’histoire de Panerai, riche en innovations.

À la veille de la seconde Guerre Mondiale, Panerai met au point pour la Marine italienne le premier prototype de la montre à bracelet Radiomir, destinée aux missions des plongeurs de combat du commando « Primo Gruppo Sommergibili ». Ce modèle possède déjà bon nombre des caractéristiques qui aujourd'hui encore la singularisent: boîtier en acier de grandes dimensions (47 mm) en forme de coussin, chiffres et index luminescents, anses à fil soudées au boîtier, mouvement mécanique à remontage manuel, large bracelet résistant à l’eau et suffisamment long pour être attaché sur la combinaison. Les archives de la Marine militaire italienne nous révèlent que seulement 10 prototypes furent produits en 1936 pour ce modèle Marina. Un prix d'excellence au service des marins.

Il faut attendre deux ans avant de voir le lancement de la production en série du modèle. La montre Radiomir fait l’objet d’une série d’innovations destinées à en augmenter la fonctionnalité. Tout d'abord, le cadran présente une structure en sandwich avec deux plaques métalliques superposées, la substance luminescente filtrant à travers les index percés dans la plaque supérieure pour conférer au cadran une lisibilité optimale. Pour accroître la lisibilité sous l'eau, le cadran est modifié, affichant désormais quatre grands chiffres arabes aux points cardinaux, une série d'index ainsi que des aiguilles pour les heures et les minutes, la petite seconde étant supprimée.

HISTOIRE ET TRADITION DE LA MARQUE

Chaque culture possède d'anciennes coutumes, qu'elle veut conserver à tout prix, dans lesquelles l'écoulement du temps est ponctué au son de cloches ou d'autres instruments. En Haute Horlogerie, cet héritage fascinant est incarné par une complication hors du commun : le mécanisme de répétition des heures et des minutes, qui permet de déclencher un carillon en appuyant simplement sur un poussoir. 

Pour la création de la nouvelle marina Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon Tourbillon GMT, Panerai s'est inspiré de sa propre histoire, indissociablement liée depuis plus d'un siècle au monde de la mer, mais aussi de la tradition, au prix d'or, marine consistant à marquer le passage du temps à l'aide d'une cloche. 

Sur les navires notamment, cette coutume jouait un rôle au prix d'or dans la vie de l'équipage : elle servait à réveiller les matelots le matin, à les réunir pour les repas et à indiquer la fin de chaque journée. 

Mais elle servait également à avertir d'un danger lorsque les matelots quittaient la marina, à convoquer une assemblée ou à indiquer la présence du navire lorsque la visibilité était limitée par le brouillard. 

Cette tradition ancienne s'exprime aujourd'hui à travers les notes des carillons de cette nouvelle Édition Spéciale exceptionnelle, créée par la Manufacture de Haute Horlogerie Panerai à Neuchâtel.

LA RÉPÉTITION MINUTE SUR UN BRACELET

Le mécanisme de répétition minute est l'une des complications les plus nobles de la Haute Horlogerie, fascinant par sa capacité unique à exploiter le son pour indiquer l'heure. 

La nouvelle Radiomir 1940 Minute Repeater Carillon Tourbillon GMT ne fait pas exception à la règle. La présence de trois timbres donnant vie à une séquence harmonieuse de carillons permet à l'heure de sonner plus rapidement. 

La note intermédiaire émise toutes les dix minutes et la possibilité de faire retentir – d'un simple geste – l'heure locale ou d'un second fuseau horaire en fait une fonction plus actuelle et contemporaine.

Mais Panerai s'efforce surtout de susciter constamment l'émotion afin d'entretenir la passion de ses fervents collectionneurs. Cette montre lui permet de satisfaire son ambition grâce non seulement à un design évoquant d'emblée l'histoire de la marque mais également à la clarté cristalline d'un carillon qui fait voyager les rêveurs dans le temps et dans l'espace, même à bord d'un magnifique voilier d'époque dont la cloche retentit.

LE BOÎTIER RADIOMIR 1940

La Marine se montre de plus en plus exigeante : les montres doivent pouvoir fonctionner pendant de longues périodes sous l'eau en conditions extrêmes. Officine Panerai doit donc être en mesure de garantir leur résistance aux pressions élevées. Les cornes et le boîtier sont ainsi fabriqués à partir d'un seul et même bloc d'acier pour une meilleure étanchéité. Certains modèles actuels estampillés « Radiomir 1940 » présentent un boîtier en forme de coussin avec une carrure plus prononcée, des éléments individuels remodelés et une couronne de remontage non plus conique mais cylindrique. Les Special Editions Radiomir 1940 présentées au Salon International de la Haute Horlogerie 2012 s'inspirent de ces caractéristiques.

LE MODELE LUMINOR SUCCÈDE À RADIOMIR

Une nouvelle substance luminescente remplace celle à base de radium : le Luminor. Composée de tritium, un isotope de l'hydrogène, cette substance baptisée Luminor est brevetée le 11 janvier 1949. Officine Panerai s'inspire de cette innovation pour lancer une nouvelle collection qui deviendra elle aussi historique : la gamme Luminor.

BOÎTIER LUMINOR

La collection Radiomir laisse place à l'ère Luminor. La seconde Guerre Mondiale s'achève et l’entreprise florentine peut reprendre les recherches interrompues, terminant le développement de la Luminor. Celle-ci se caractérise par son pont protège-couronne, ses cornes fabriquées dans le même bloc d'acier que le boîtier en forme de coussin, lui-même similaire à celui de la Radiomir 1940, ainsi que la lunette plate et élargie. Les modèles actuels dotés d'un boîtier de ce type appartiennent à la collection Luminor 1950 et sont des accessoires à prix imbattable.