Retour aux années 1920 au rythme du lindy hop

Posté par: Frojo Le: Vues: 94

Baume & Mercier dévoile de nouveaux modèles Hampton célébrant l'Art Déco 

Ceux qui penchent pour quelque chose de moins classique trouveront probablement leur bonheur dans la collection Hampton, plus contemporaine et aux montres rectangulaires - une ode à une époque intéressante pour la maison. Fondée sous le nom de Baume & Mercier à Genève dans les années 1920, la marque a adopté l'Art déco comme pilier de ses codes esthétiques : éclats de couleurs vives, matériaux luxueux, lignes droites et symétrie.

Pour rappeler cette époque (le moment est idéal, en 2020, pour célébrer un mouvement artistique des années 1920), la maison regroupe tous ces codes esthétiques dans ses nouveaux modèles Hampton. Rectangulaire, en acier inoxydable, disponible en trois tailles - petite (35 x 22,2 mm), moyenne (43 x 27,5 mm) et grande (48 x 31 mm) - la nouvelle Hampton est tout en symétrie et en proportions réfléchies. Des chiffres arabes ornent les cadrans, ainsi que des index rivés et des aiguilles de forme glaive. Les petits modèles sont dotés d'un mouvement à quartz de nouvelle génération d’une autonomie optimisée de sept ans et sont disponibles avec un cadran argenté opalin ou en nacre blanche sertie de 4 diamants taille brillant.

Les modèles de taille moyenne et grande déploient une minuterie grise et noire autour du cadran, une caractéristique propre au style Art Déco, et abritent un mouvement automatique dont la masse oscillante est décorée de "Côtes de Genève" visibles à travers le fond ouvert du boîtier. Plus spacieux, le grand modèle peut également offrir une variante avec grande date, double fuseau horaire et indicateur jour/nuit à 6 heures. 

Très variés, tous ces modèles proposent une montre pour chaque occasion et chaque budget, avec des prix allant de 1’300 à 3’650 CHF.

Complétant et enrichissant les collections phares de Baume & Mercier, les nouveaux modèles Clifton Baumatic et Hampton témoignent de la volonté de la marque (et par extension du groupe Richemont) de se concentrer sur un segment croissant d’une clientèle qui désire en savoir plus sur le mariage de l'artisanat et de la technologie dans l'horlogerie. S'il est peu probable que Baume & Mercier entre dans le domaine concurrentiel des montres à multiples complications détentrices de records, ce n’est pas non plus l’objectif de la maison. Elle cherche avant tout à être la première ou la deuxième montre d’un client, et, de nos jours, dans cette industrie, c'est tout aussi important.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre