Précieux objets et jolies merveilles


De l’idée au porter, il y a bien des étapes. L’idée se matérialise par un croquis qui au gré des coups de crayon donne vie au bijou. Aujourd’hui ce savoir-faire ancestral se mêle à la technologie. Après le dessin place à la réalisation 3D, la pièce est entièrement modélisée sur ordinateur et on peut imprimer une maquette 3D, dite cire ou résine. Elle nous donne un aperçu du volume, des proportions : on imagine. Une fois la maquette validée, vient l’étape de la fonte, la résine est alors transformée dans un four à induction. La main de l’homme interviendra encore pour toutes les finitions du bijou : ajustage des pierres, pré-polissage, sertissage, gravure et polissage/rhodiage final. L’objet de la convoitise terminé sort ainsi quelques semaines plus tard de notre atelier, prêt à être offert, porté, admiré, transmis tout au long d’une vie ou pour l’éternité.

Les créations sont, chaque jour un peu plus, un savant mélange entre histoire, savoir-faire et innovation. Nous puisons dans nos archives pour enrichir notre inspiration mais nous nous perfectionnons grâce à des outils toujours plus modernes. Une des dernières prouesses de technicité et d’innovation de notre atelier est la réalisation d’alliances extensibles. Un système breveté entièrement en or qui permet une ouverture entre 2 et 4 mm sur une alliance avec des diamants. Un confort exceptionnel au porter. Ce système sera bientôt décliné sur des bagues et des bracelets joncs.